Gabriella Parussa, Maria Colombo Timelli, Elena Llamas-Pombo

Enregistrer la parole et écrire la langue dans la diachronie du français

Sofort lieferbar
54,40 € inkl. MwSt.
Après avoir longtemps privilégié la langue écrite, la linguistique française, à partir des années soixante-dix, s’est tournée vers l’oral et a développé des moyens et des méthodes d’investigation adaptés. Si la langue parlée des périodes révolues nous est à jamais inaccessible, notamment pour ce qui est de sa réalité phonique, les textes consignés à l’écrit gardent néanmoins des traces de la langue parlée : la linguistique diachronique n’a pas manqué de s’y intéresser, en particulier pour étudier les moyens de représentation de l’oralité à l’écrit et identifier des marqueurs spécifiques.
Les contributions réunies dans ce volume interrogent cette relation entre la phonie et la graphie, entre oralité et écriture, en français, à diverses époques de son histoire, et recherchent dans les textes écrits (littéraires et documentaires) les traces d'une représentation de l’oral plus ou moins explicite. D'autres articles sont plus spécialement consacrés à l’analyse du fonctionnement des outils de formatage, tels la ponctuation et les différents diacritiques. Toutes ces enquêtes ont été réalisées dans une perspective diachronique et couvrent une longue période : depuis les débuts de sa mise par écrit du français jusqu’au 17e siècle.
Après avoir longtemps privilégié la langue écrite, la linguistique française, à partir des années soixante-dix, s’est tournée vers l’oral et a développé des moyens et des méthodes d’investigation adaptés. Si la langue parlée des périodes révolues nous est à jamais inaccessible, notamment pour ce qui est de sa réalité phonique, les textes consignés à l’écrit gardent néanmoins des traces de la langue parlée : la linguistique diachronique n’a pas manqué de s’y intéresser, en particulier pour étudier les moyens de représentation de l’oralité à l’écrit et identifier des marqueurs spécifiques.
Les contributions réunies dans ce volume interrogent cette relation entre la phonie et la graphie, entre oralité et écriture, en français, à diverses époques de son histoire, et recherchent dans les textes écrits (littéraires et documentaires) les traces d'une représentation de l’oral plus ou moins explicite. D'autres articles sont plus spécialement consacrés à l’analyse du fonctionnement des outils de formatage, tels la ponctuation et les différents diacritiques. Toutes ces enquêtes ont été réalisées dans une perspective diachronique et couvrent une longue période : depuis les débuts de sa mise par écrit du français jusqu’au 17e siècle.


Inhalt:
Gabriella Parussa, Maria Colombo Timelli et Elena Llamas-Pombo: Introduction

Tobias Scheer et Philippe Ségéral: Sur les aboutissements rr et r de tr/dr intervocaliques en ancien français
Elena Llamas-Pombo: Graphie et ponctuation du français médiéval. Système et variation

Gabriella Parussa: La vertu ou la puissance de la lettre. Enquête sur les fonctions attribuées à certaines lettres de l’alphabet latin dans les systèmes graphiques du français entre le 11e et le 16e siècle

Aude Wirth-Jaillard: L’automne d’une scripta
Maria Colombo Timelli: Les dialogues dans les Cent nouvelles nouvelles. Marques linguistiques et (typo)graphiques, entre manuscrit et imprimé

Claire Badiou-Monferran « Ponctuation noire », « ponctuation blanche » et « contes bleus » : l’évolution du codage des discours directs dans La Barbe bleue de Perrault (1695-1905)

Manuel Padilla-Moyano: Une pouce de largur et un pouce de profondur. Le français régional dans les manuscrits basques des 18e et 19e siècles

Abstracts and keywords
Mehr Informationen
Ausgabenart eBook (ePDF)
ISBN 978-3-8233-7989-8
EAN 9783823379898
Bibliographie 1. Auflage
Seiten 188
Format eBook PDF
Höhe 220
Breite 150
Ausgabename 16989-2
Verlag Gunter Narr Verlag
Herausgeber Gabriella Parussa, Maria Colombo Timelli, Elena Llamas-Pombo
Erscheinungsdatum 14.08.2017