Konrad Schoell

La farce du XVe siecle

ab 19,00 € inkl. MwSt.
le sujet du présent volume est l´ancienne farce française qui est considérée comme le genre le plus important du théâtre comique médiéval et le seul qui ait eu des répercussions dans le siècles suivants. Cependant, l´auteur ne se contente pas d´analyser les thèmes et les structures de la farce, mais il cherche à retrouver sa place dans le système des genres dramatiques et à comparer le genre français au fastnachtspiel allemand. Dans deux chapitres qui se suivent, il dégage la mise en scène implicite des textes dramatiques et, en particulier, l´expression corporelle des acteurs. Au centre de l´intérêt des autres chapitres se trouvent aussi bien le comique spécifique de la farce et les rapports entre ce genre et la réalité contemporaine, que les thèmes, les situations et les personnages typiques qui s´y présentent.
Suivant l´intention des pièces dramatiques, et analysant de très près un grand nombre d´exemples, l´auteur distingue entre le théâtre courtois, le théâtre éruduit, et le théâtre populaire dans plusieurs acceptions du terme. Bien que l´auteur, selon ses recherches, ne puisse nier le fait que la fonction principale du genre farcesque est celle d´un divertissement pour le grand public, ces recherches aboutissent pourtant à l´affirmation que, d´une part, le même genre peut s´adresser à un public restreint et que, d´autre part et au-delà de l´amusement, il peut servir à exprimer une vue critique de la société.
le sujet du présent volume est l´ancienne farce française qui est considérée comme le genre le plus important du théâtre comique médiéval et le seul qui ait eu des répercussions dans le siècles suivants. Cependant, l´auteur ne se contente pas d´analyser les thèmes et les structures de la farce, mais il cherche à retrouver sa place dans le système des genres dramatiques et à comparer le genre français au fastnachtspiel allemand. Dans deux chapitres qui se suivent, il dégage la mise en scène implicite des textes dramatiques et, en particulier, l´expression corporelle des acteurs. Au centre de l´intérêt des autres chapitres se trouvent aussi bien le comique spécifique de la farce et les rapports entre ce genre et la réalité contemporaine, que les thèmes, les situations et les personnages typiques qui s´y présentent.
Suivant l´intention des pièces dramatiques, et analysant de très près un grand nombre d´exemples, l´auteur distingue entre le théâtre courtois, le théâtre éruduit, et le théâtre populaire dans plusieurs acceptions du terme. Bien que l´auteur, selon ses recherches, ne puisse nier le fait que la fonction principale du genre farcesque est celle d´un divertissement pour le grand public, ces recherches aboutissent pourtant à l´affirmation que, d´une part, le même genre peut s´adresser à un public restreint et que, d´autre part et au-delà de l´amusement, il peut servir à exprimer une vue critique de la société.
Mehr Informationen
ISBN 978-3-8233-4119-2
EAN 9783823341192
Bibliographie 1. Auflage
Seiten 148
Format kartoniert
Ausgabename 14119
Auflagenname -11
Verlag Gunter Narr Verlag
Autor Konrad Schoell
Erscheinungsdatum 01.01.1990
Lieferzeit 2-4 Tage